Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

ptitponey36
Administrateur du site
Messages : 29
Enregistré le : ven. 12 août 2016 13:26
Localisation : Nohant_vic
Contact :

Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

Messagepar ptitponey36 » mar. 30 août 2016 13:28

Salut all,
Voici quelques explications pour accorder une vielle:
1- Oui c'est possible ... à peu près :D
2- Non, il ne faut pas seulement la regarder, ce n'est pas que décoratif !! :mrgreen:
3- Au début c'est faux et après on s'habitue est et reste une expression...
4 - Tuer le vielleux ne résoudra pas le pbm :twisted:
Et plus sérieusement :
Suivant les modèles de vielles on a plus ou moins de possibilités pour accorder l'instrument au son souhaité (en acoustique):
- chevilles au niveau de la tête de l'instrument pour tendre la corde
- Sautereaux réglables de différentes manières
- Cotons sur les cordes (fins ou épais, avec ou sans bouloches, fibres dans un sens ou multi directionnelles)
- Les sillets ajustables du clavier
- L'appui des chanterelles sur le chevalet
- Le type de corde utilisé
- Axe de la roue modifiable
- Colophane à utiliser
- clef pour les sympathiques
- sillets des sympathiques
- Appui, profondeur du chien
- Appui des bourdons
- Chevilles pour régler les stridulations des chiens
- Capodastres divers
Et oui !!!!!!, tous ces éléments contribuent à la justesse du son
Commençons par le type de corde :
kévin Dalot
www.kevin-dalot.net
Administrateur site web et forum

ptitponey36
Administrateur du site
Messages : 29
Enregistré le : ven. 12 août 2016 13:26
Localisation : Nohant_vic
Contact :

Re: Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

Messagepar ptitponey36 » mar. 30 août 2016 13:34

(Suite) type de corde :
Il faut bien commencer par quelque chose donc...
Il existe différent type de cordes : (extrait du site la maison de la corde :http://www.lamaisondelacorde.com/content/29-le-choix-de-sa-corde
La composition
Même si la sonorité incombe directement à l'instrument lui-même, la composition de la corde est une caractéristique importante de cette sonorité. Elle se décompose en 2 parties :
L'âme : Il existe 3 types de matériaux pour la composition (âme) d'une corde : boyau, synthétique ou métal. A l'exception de quelques cordes en boyau, une majorité est recouverte d'un filetage en métal. Ces premières sont dites cordes en boyau nu et les secondes cordes filées.
Le filetage : Les principaux matériaux rencontrés, dans la composition des filetages, sont l'or, l'argent, l'aluminium, l'acier chromé (ou nickel), l'acier, le titanium, le tungstène (ou wolfram) ou encore le cuivre. Tout comme l'âme, le filetage est une caractéristique importante de la sonorité.
L'acier offre une sonorité très brillante. L'acier chromé (ou nickel) est légèrement moins brillant, mais donne une bonne prise de son. L'aluminium, assez brillant, réduit les sensations de frottement. L'argent allie les propriétés du tungstène et de l'aluminium. Le tungstène permet de réduire le diamètre de la corde tout en lui donnant une grande puissance. L'or est essentiellement utilisé en alliage avec l'argent. Pour les cordes mi de violon, dites "mi or", une fine couche d'or est déposée sur l'âme en acier.

Les cordes en boyau nu : Ce type de corde offre une sonorité chaude et douce. Elles sont utilisées dans le cadre de la musique baroque.

Les cordes filées sur boyau : Elles offrent une sonorité très douce au timbre profond; dus à leur élasticité naturelle. Elles sont l'outil indispensable des professionnels et amateurs exigeants la qualité. Malgré le filetage, elles restent sensibles à la température et l'humidité. Elles s'utilisent sans tendeur.

Les cordes filées sur synthétique : Ce type de cordes offre une sonorité puissante au timbre riche et chaleureux. Les caractéristiques sonores sont proches des cordes en boyau, sans toutefois les égaler. Elles possèdent l'énorme avantage de ne pas être sensibles à l'humidité, ce qui leur confèrent une grande stabilité de l'accord et une facilité de jeu. Elles s'utilisent, en général, indifféremment avec ou sans tendeur.

Les cordes filées sur métal : Ce type de corde offre une sonorité puissante et directe au timbre clair et brillant. Comme les cordes filées sur synthétique, elles ne sont pas sensibles à l'humidité et offrent une plus grande solidité. Les matériaux rencontrés, dans la composition de ces cordes, sont l'acier, l'acier chromé ou le câble d'acier. Elles s'utilisent avec tendeur sur les cordes aiguës.
kévin Dalot
www.kevin-dalot.net
Administrateur site web et forum

ptitponey36
Administrateur du site
Messages : 29
Enregistré le : ven. 12 août 2016 13:26
Localisation : Nohant_vic
Contact :

Re: Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

Messagepar ptitponey36 » mar. 30 août 2016 14:16

Les cordes (suite)
Quelques notions:
Le Tirant (ou calibre ou épaisseur) : Par défaut, préférez toujours un tirant moyen. Le Tirant correspond au diamètre de la corde et influe directement sur la sonorité. Le Tirant moyen est le meilleur compromis entre tension et sonorité pour votre instrument.
La Longueur : Montez des cordes adaptées à la taille de votre instrument. La taille des cordes dépend directement de la taille de votre instrument et sont conçues dès la fabrication pour offrir la meilleur sonorité.
Le type d'attache : Toutes les cordes ont une attache à boule (côté cordier). Cependant la corde de MI pour violons entiers est proposée, pour certains modèles de cordes, avec une attache à boucle. Avant d'acheter regardez votre corde de MI actuelle. Plus de conseils dans notre fiche Les modes d'attache
La longeur de corde vibrante (LV) : Cette notion de lutherie essentiellement utilisée par les altistes désigne la longeur de la corde entre le chevalet et le sillet.

Bon ok et moi, je choisis quoi ??????

Tout d'abord les accords:
les accords.jpg
les accords.jpg (252.33 Kio) Vu 20447 fois

Pour une vielle traditionnelle voici un tableau qui répertorie quels cordes choisir :
cordes_vielle.JPG
cordes_vielle.JPG (362.7 Kio) Vu 20447 fois
kévin Dalot
www.kevin-dalot.net
Administrateur site web et forum

ptitponey36
Administrateur du site
Messages : 29
Enregistré le : ven. 12 août 2016 13:26
Localisation : Nohant_vic
Contact :

Re: Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

Messagepar ptitponey36 » mar. 30 août 2016 15:04

(suite) installation d'une corde
Une fois les cordes sélectionnées avec votre plus grand soin, il vous suffira de les installer sur votre instrument,
pour installer une corde de + ou - 1m20 sur une vielle de 60 cm environ il faut au préalable la redimensionner
La dimension est d'environ (le trou du chevalet du tirant du chien jusqu'à la tête max de la vielle)
Ensuite il faut faire un nœud enroulant un bout d'allumette, de carton ou de cuir etc à une extrémité puis on insère la corde non tendue
jusqu'à la cheville correspondante au niveau de la tête de l'instru, on tourne la cheville dans le sens des aiguilles d'une montre pour faire monter en tension la corde jusqu'à la note souhaitée (par exemple : un ré à 440hz) et idem pour toutes les autres cordes restantes. Munissez vous d'un accordeur (des applis smartphone existent aussi : gstrings...) et prenez votre temps pour monter la corde car ça peut péter vite !!! Pour ceux qui en on marre de péter des cordes à répétition, il existe des cordes pour raquettes de badminton offrant une meilleure résistance à la tension et un prix imbattable !!. Voici une corde que je vous recommande : carlton Durapulse Yellow 0.74mm (soit une corde à même pas un euro), je l'utilise sur ma vielle soprano car plus stable, moins cher et quasi incassable. D'autres modèles de ce type de corde existent cependant elles ont des rainures qui retiennent les vibrations.
Toutefois comparé à des boyaux de la folia version mouton (le top au niveau son soprano)ou savarez, le son est un peu moins chaud et vos cordes sont fluorescentes...

Le coton
Une fois la corde mise en tension, il faut la préserver à l'aide de coton, de plus, la corde vibrera mieux. Appliquez de la colophane (en poudre ou liquide) sur la zone où l'on installe le coton, ne bougez pas la roue, ne respirez plus et posez tranquillement votre coton étalé en forme de toile d'araignée autour de la corde, allez doucement et dirigez avec le pouce le coton pendant la procédure.
Pour le choix du coton j'utilise du coton fin, unidirectionnel, sans bouloches et extrait de la plante. Évitez à tout prix les bouloches car le son grésillerait, le coton d'anciennes boîtes de bijoux peut-être utilisé mais est assez rare à trouver. Celui-ci peut-être coloré (j'en ai déjà eu du bleu et jaune..) et il n'y a pas dans ce cas de changement sonore réellement perceptible.
kévin Dalot
www.kevin-dalot.net
Administrateur site web et forum

ptitponey36
Administrateur du site
Messages : 29
Enregistré le : ven. 12 août 2016 13:26
Localisation : Nohant_vic
Contact :

Re: Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

Messagepar ptitponey36 » mer. 31 août 2016 10:05

(suite)
Les sillets
Une fois les cordes tendues aux notes voulues, il faut régler l'ensemble du clavier, pour cela, il faut commencer par dimensionner la longueur de corde vibrante entre le chevalet et les sillets (chevalets mobiles près de la tête de l'instrument). Suivant votre vielle (soprano, alto, ténor...) la longueur de la corde vibrante varie, il faut prendre la mesure entre la fin de la roue et le sillet ce qui vous donne environ 34.5 cm pour une soprano, 36 pour alto, 42 pour ténor...déplacez en conséquence le sillet, puis vous divisez par 2 ce chiffre et vous pouvez commencer à régler les sautereaux correspondant à cette note de milieu de clavier. Le mieux étant que les sautereaux de cette note soient perpendiculaire au clavier.
Attention le fait de bouger un sillet désaccorde la note de base, n'oubliez donc pas de ré-accorder à chaque manipulation!!!

Les sautereaux
Il existe différents types de sautereaux : leur composition (bois, acier avec laiton, tiges diverses...) influera sur le son car l'attaque sur la corde et la vibration transmise seront différentes. Outre cet aspect sonorité propre à l'instrument, il convient de régler avant tout la justesse des notes. On choisit une corde, pour ma part, je commence par la plus aiguë, Il suffit de tourner le sautereau vers la gauche pour avoir un son plus grave et vers la droite pour un son plus aigu, l'accordeur saura vous guider :). Une fois toute la première corde ajustée, on ajoute la seconde corde, et là, c'est le drame^^... En effet, l'accordeur n'est plus assez performant pour vous aider, et ça vibre de partout, il faut donc tourner et ajuster à l'oreille cette seconde corde. Théoriquement, en en accordant une puis l'autre indépendamment, ça devrait être juste... ça devrait. Cependant, il y a un autre facteur très important à prendre en compte, c'est l'épaisseur du sautereau ou sa profondeur afin qu'ils touchent en même temps la corde. Soit, vous prenez un cutter et vous taillez le bois afin d'ajuster le toucher simultané, soit vous réglez la profondeur avec un autre système. En principe, on se débrouille à ajuster gauche droite le sautereau puis on règle la profondeur (avec 2 cordes en vibrations).
nb : Ça prend énormément de temps mais il faut régulièrement le faire.
kévin Dalot
www.kevin-dalot.net
Administrateur site web et forum

ptitponey36
Administrateur du site
Messages : 29
Enregistré le : ven. 12 août 2016 13:26
Localisation : Nohant_vic
Contact :

Re: Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

Messagepar ptitponey36 » mer. 31 août 2016 14:10

(suite)
Le Chevalet des chanterelles
Voici une image extraite du site de [url]xaime.pagesperso-orange.fr[/url]
1- Bien (le son sera optimal)
2- Pas assez d'appui (le son sera trop faible et certaines notes ne sonneront pas)
3- Trop d'appui (le son sera plus puissant mais moins précis, risque de vibrations gênantes et usure de corde prématuré)
Chevalets.JPG
Chevalets.JPG (7.15 Kio) Vu 20437 fois


Afin d'enlever ou d'ajouter de l'appui, soit vous utiliserez par exemple : les vis sur le chevalet (à la base du chevalet, voire sous les cordes), du papier fin plié, du cuir ou de la feutrine. S'il manque de l'appui, je vous conseille d'aller voir le luthier car il s'agit de limer le bois donc à faire avec minutie (dans le cas ou il n'y a pas de vis).
kévin Dalot
www.kevin-dalot.net
Administrateur site web et forum

ptitponey36
Administrateur du site
Messages : 29
Enregistré le : ven. 12 août 2016 13:26
Localisation : Nohant_vic
Contact :

Re: Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

Messagepar ptitponey36 » mer. 31 août 2016 15:03

(suite)
Colophane
La colophane sert à accentuer la vibration de la corde sur la roue. Il faut la déposer délicatement sur la roue afin de ne pas avoir un surplus à un endroit du tour roue. S'il y a trop de colophane, les vibrations sont trop intenses, les cotons s'engorgent et ça grince; s'il n'y en a pas assez la vibration ne produit plus assez de son pour produire une note et la roue "tourne" + ou - dans le vide. Pour savoir s'il n'y a pas assez de colophane, tournez à vitesse réduite la roue et s'il n'y a qu'un son de frottement sans son de note... c'est qu'il en manque. Quand il y en a de trop, ça grince, c'est pas propre (le son) et la fumée de colophane nous arrive dans les narines :)
Quel type de colophane choisir :
Évitez la colophane de contrebasse trop grasse, privilégiez les colophanes d'aspect claires. Suivant les saisons différentes colophane peuvent être utilisées (humidité oblige).
Pour ce qui est de la colophane liquide, elle est plus propre et précise que la solide. Vous pouvez en commander ici :
http://www.drehleierwerkstatt.de/de/contact/
Et vous pouvez regarder les vidéos qui expliquent comment l'appliquer sur ce même site:
On prend un mouchoir ou autre tissu propre, on met la colophane liquide dessus, on relève les cordes, on applique le mouchoir imbibé sur la roue, on tourne, ça enlève l'ancienne colophane grâce à l'alcool dedans puis ça recrée une couche supplémentaire de colophane, on attends que ça sèche, puis on enlève le surplus avec le reste du mouchoir propre, on remet les cordes et on peut jouer^^
Sinon, vous pouvez la fabriquer vous même voir : http://www.coursdevielle.com/cours_videos/colophane_solide_ou_liquide_trucs_et_astuces--video
kévin Dalot
www.kevin-dalot.net
Administrateur site web et forum

Jenman
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 31 août 2017 10:04

Re: Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

Messagepar Jenman » ven. 1 sept. 2017 12:05

Bonjour

Vous avez recommandé une corde de badminton. Quel type de corde de raquette de badminton est le plus solide pour ça ?

Merci

ptitponey36
Administrateur du site
Messages : 29
Enregistré le : ven. 12 août 2016 13:26
Localisation : Nohant_vic
Contact :

Re: Comment régler une vielle à roue? (l'éternelle question)

Messagepar ptitponey36 » lun. 11 déc. 2017 16:19

Jenman a écrit :Bonjour

Vous avez recommandé une corde de badminton. Quel type de corde de raquette de badminton est le plus solide pour ça ?

Merci


bonjour jenman,
j'utilise des cordes carlton durapulse 74 yellow. Elles sont robustes et non "striées" ce qui permet d'avoir un son plus puissant car certaines cordes de ce diametre ont le pbm d'avoir des rainures ce qui n'est pas le cas de cette marque. environ 3 -4 euros les 10 metres je crois (tout benef pour remplacer du boyau)
pour ce qui est de la seconde chanterelle, je n'ai pas la reference en badminton.
A bientot^^
kévin Dalot
www.kevin-dalot.net
Administrateur site web et forum


Retourner vers « Accordage instrumental »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité